Tesla accepte à nouveau le bitcoin comme moyen de payement

En mars 2021, le PDG de Tesla, Elon Musk, avait annoncé sur Twitter que le constructeur automobile accepterait la cryptomonnaie la plus populaire et la plus importante. Il s’agit notamment du bitcoin. Elon Musk avait annoncé que Tesla travaillait sur les moyens d’étendre ce mode de paiement à travers le monde.

L’avenir des cryptomonnaies

Il est à rappeler qu’il y a deux ans, M. Musk a publié un tweet en indiquant que Tesla n’accepterait plus le bitcoin comme mode de paiement. Il a affirmé que le changement climatique est la principale raison qui a conduit l’entreprise de ne plus accepter cette cryptomonnaie. Aujourd’hui la société a accepté à nouveau ce mode de paiement permettant à ses clients d’acheter une voiture électrique Telsa avec du bitcoin.

Au fil des années, on a observé que les cryptomonnaies étaient très volatiles et constitutives à la fois, notamment le bitcoin. Cette volatilité dépend principalement des décisions prises par les régulateurs financiers concernant l’utilisation du bitcoin. Cependant, l’avenir du bitcoin peut se résumer comme suit :

  • Avec sa popularité croissante, les utilisateurs de bitcoins prévoient que d’ici 2024, près de 94 % des différents types de bitcoins seront mis en circulation.
  • Une prévision de Jeremy Liew, premier investisseur de Snapchat, estime que le bitcoin atteindra la somme vertigineuse de 500 000 dollars d’ici 2030.
  • La popularité du bitcoin ne cesse de s’accroitre au fur et à mesure dans le temps, car elle est à la fois anonyme, sûre et décentralisée.
  • Le fait qu’un grand nombre d’individus et d’entreprises férus de technologie soient favorables à utiliser différentes formes de monnaie virtuelle peut signifier que l’avenir du bitcoin ou des cryptomonnaies est prometteur.

Cependant, selon la société Telsa, les cryptomonnaies n’en sont qu’à leurs débuts, il est donc trop tôt pour savoir si elles seront l’avenir de l’argent dans les années à venir.

Comment fonctionnent les cryptomonnaies ?

Le bitcoin, une pièce électronique, a été la première cryptomonnaie introduite en 2009. Depuis lors, plusieurs nouvelles cryptomonnaies différentes ont vu le jour et font le tour du marché. Le bitcoin fait partie d’un système de monnaie numérique décentralisé et distribué. La cryptomonnaie est un échange numérique décentralisé hautement crypté.

Elle utilise la cryptographie et sert de moyen d’échange, dont les transactions sont enregistrées dans un grand livre numérique appelé blockchain. Ce processus de suivi des transactions d’une cryptomonnaie dans une blockchain est connu sous le nom de minage. Le bitcoin est une forme de monnaie numérique totalement autonome, qui n’a besoin d’aucune banque pour stocker ou effectuer des transactions.

Il est similaire aux pièces physiques, qui ont une valeur et peuvent être utilisées lors d’échanges, comme l’achat de services et de biens en ligne ou comme une forme d’investissement croissant. Les bitcoins peuvent être échangés d’un portefeuille d’une personne à un autre.

Il peut être stocké sur un téléphone portable, un ordinateur ou quelque part dans le nuage. Le bitcoin est infalsifiable. Quant au processus de création d’un bitcoin, il est si complexe qu’il est presque impossible de manipuler le système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.